Visite Street Art du Quartier de la Krutenau


Partez à la découverte du quartier strasbourgeois de la Krutenau au travers de 15 oeuvres réalisées par des artistes locaux, nationaux et internationaux. La plus part des oeuvres que vous allez découvrir ont été réalisées dans le cadre de l'initiative COLORS, qui est un collectif d’Art Urbain Contemporain et de Graffiti, ayant réalisé une exposition en septembre 2019 dans le garage de l'hôtel du Grafalgar.

Le point de départ du parcours se situe Place Saint Etienne.

>>>1ère oeuvre : Pivoine par Manue Monteiro

7 Place Saint-Étienne

Cette peinture sur coffret a été réalisée par Manue Monteiro dans le cadre de COLORS - OFF du NL Contest 2018. Elle a été financée par le NL Contest by Caisse d'Epargne, Socomec, la Ville de Strasbourg, la CTS, l'Olca et la Stradim.

L'artiste a voulu rendre hommage au printemps, à la floraison et au renouveau, dans le l'idée d'ajouter de la nature et de la couleur dans la ville.
Manue est une artiste aux multiples facettes, elle est tatoueuse et illustratrice. Elle travaille depuis 2013 dans la boutique de tatouage LUCKY ELECTRIC (rue des Pucelles) où elle a appris le métier. Ses créations sont ancrées dans le style old school et néo traditionnel et elle aime traiter les sujets féminins et les références à la nature.

En quittant la place et en se dirigeant vers les berges de l'Ill par la rue de l'arc en ciel, vous trouverez la deuxième oeuvre rue des Veaux.

>>>2nd oeuvre : Jaek Box par Jeak El Diablo

7 Rue des Veaux

Vous trouverez sur un coffret électrique, un graffiti réalisé par Jaek El Diablo dans le cadre de COLORS - OFF du NL Contest 2018 - pour l'OLCA sur la Place de Bordeaux. L'oeuvre a été financée par le NL Contest by Caisse d'Epargne, Socomec, la Ville de Strasbourg, la CTS, l'Olca et la Stradim.

Jaek El Diablo est un artiste indépendant, illustrateur et infographiste. Il créé depuis plus d’une dizaine d’années des œuvres et des designs influencés par la culture pop urbaine. Son inspiration se nourrit des graphismes et typographies issus de ce qu’on aurait pu auparavant qualifier de contre culture. La culture Hip Hop, le skate et son héritage rock sont une base d’inspiration importante pour Jaek, il a spontanément éprouvé un sentiment d’appartenance envers ces mouvements urbains. Il s’approprie et détourne des styles, des codes et des icônes auxquels il rend hommage avec dérision et subversion. 

Vous pouvez ensuite traverser l'Ill par la Passerelle de l'Abreuvoir et faire quelques pas sur les quai des Bateliers pour trouver la troisième oeuvre. 

>>>3ième oeuvre : Flash par Jak Umbdenstock

31 Quai des Bateliers

Cette peinture sur l'armoire électrique a été réalisée par Jak Umbdenstock dans le cadre de COLORS 2019 powered by SOCOMEC. Les oeuvres COLORS sont financées par le NL Contest by Caisse d'Epargne, Socomec, l'Espace Django, la Ville et l'Eurométropole de Strasbourg, la CTS, l'Olca et la Stradim.

Jak Umbdenstock est un jeune illustrateur strasbourgeois, et fougueux. Il est diplômé en Bande Dessinée à L’ESA Saint-Luc de Bruxelles en 2008. Jak est un artiste pluri-disciplinaire et créer des illustrations, des dessins de presse, des affiches/flyers et bandes dessinées. Le travail de Jak a plusieurs facettes et mélange candeur et provocation. Ses illustrations sont tantôt critiques, regorgeant de satire et d’humour, tantôt empreintes d’imaginaire surréaliste, nourri de souvenirs, d’observations ou de ressentis.

En continuant le long des quais, vous trouverez par terre sous vos pieds la quatrième oeuvre du parcours. 

>>>4ième oeuvre : Le Jardin aquatique par Capitaine Bowie 

1 Rue de Zurich

Ce trottoir a été peint par Capitaine Bowie dans le cadre de l'inauguration du nouveau Quai des Bateliers de Strasbourg et de COLORS 2019 powered by SOCOMEC en OFF du NL Contest 2019 - Urban Sport & Art Festival. L'oeuvre a été  financée par le NL Contest by Caisse d'Epargne, Socomec, l'Espace Django, la Ville et l'Eurométropole de Strasbourg, la CTS, l'Olca et la Stradim.

Capitaine Bowie vous propose de plonger dans leur univers.  Soyez sirène, hippocampe, ou crustacé, oubliez vous et laissez vous porter par les formes et les couleurs qui se profilent ici !
Capitaine Bowie est un couple d'artistes illustrateurs/graphistes. Ils aiment expérimenter, mêler les médiums, créer, découvrir... et ressentent l'envie d’embellir ce qui les entoure, de créer des choses qui circulent, d’imaginer des images pour des mots, d’élaborer des liens entre l’objet et l’individu.

Pour continuer la visite, 100 mètres plus loin, sur le pont saint Guillaume vous trouverez une boule à facette. 

>>>5ième oeuvre : Disco Invaders par Disco Invaders (cette oeuvre semble avoir disparu)

Cette boule disco mélange collage et installation. Les artistes Disco Invaders souhaitent répandre joie,  fête et déca-danse au travers de leurs oeuvres. Son terrain de prédilection est la rue qu'il envahit armé de miroirs en mosaïque qu'il colle frénétiquement sur les poteaux, les panneaux et tout ce qui présente une formes plus ou moins sphérique.  A l'instar des Space Invaders, des photos et une carte (bientôt !) indiquent les villes et les espaces envahis par les Disco Invaders.En tant que un super-héros, Discoman agit dans l'anonymat...

Toujours en longeant les quais, vous trouverez un coffret électrique coloré. 

>>>6ième oeuvre : Le quai des Bateliers par Williann 

4 Quai des Pêcheurs

Cette armoire électrique a été réalisée par Williann dans le cadre de COLORS 2019 powered by SOCOMEC en OFF du NL Contest 2019 - Urban Sport & Art Festival. L'oeuvre a été  financée par le NL Contest by Caisse d'Epargne, Socomec, l'Espace Django, la Ville et l'Eurométropole de Strasbourg, la CTS, l'Olca et la Stradim.

Pour cette oeuvre Williann s'est inspirée directement de l'environnement autour du boîtier électrique. L'artiste choisi naturellement de représenter un marin pêcheur à quai. 

Williann est une graphiste et illustratrice alsacienne. A la fois rétro et moderne, le style de Williann est reconnaissable au premier coup d’œil. Ce monde peuplé de personnages principalement féminins, au caractère bien trempé, s’inspire des pin-ups des années 50, et des premiers dessins animés en noir et blanc. On retrouve ses illustrations partout, sur les murs, dans la rue, des couvertures de magazines, des cartes à jouer, des t-shirts... L’artiste se veut touche à tout en expérimentants d’autres médiums tels que la peinture, le papier collé et découpé, les figurines en volume ou encore l’animation...

Entrez dans le quartier de la Krutenau par la rue Saint Guillaume et vous trouverez au croisement la septième oeuvre sur un mur.

>>>7ième Oeuvre : Les Soeurs Papilles Par Al Sticking

Rue Calvin

Mur réalisé par AL dans le cadre de COLORS - OFF du NL Contest 2018. Oeuvre financée par le NL Contest by Caisse d'Epargne, Socomec, la Ville de Strasbourg, la CTS, l'Olca et la Stradim.

Al a été invité au NL Contest 2018 et s'est rendu au cabaret Onirique pour photographier les Soeurs Papilles dont il s'est pleinement inspiré pour le mur qu'il a peint à Strasbourg. "J'ai choisi d'illustrer sur ce grand format panoramique une composition déstructurée des 2 profiles des performeuses, en alternant des parties de leurs visages, afin de proposer un ensemble onirique. Ici les pétales rehaussent le visuel, célèbrent le papillonnage, et offrent un clin d’œil à ma dernière exposition "Mécanisme d'Aurores pour Horloge Crépusculaire", au Carré Sainte Anne de Montpellier, où des pétales de roses fraîches tombaient du ciel lorsque le public actionnait le mécanisme."

Al est tout d'abord un artiste plasticien de Montpellier, puis il s’est intéressé à la photographie en 2004. Des étiquettes de petits formats illustrant des personnages monochromes firent leur apparition dès 2005 dans les rues de Caen et de Normandie. Avec son arrivée à Montpellier en 2006, les formats évoluent, il prend d’assaut la ville, et parsème les murs de nouveaux habitants éphémères, afin d’avoir un échange indirecte avec la population locale. 

Pour poursuivre la visite, continuez sur votre droite dans la rue de la manufacture des tabacs.

>>>8ième oeuvre : Smash137 Par Smash137

Rue de la manufacture des tabacs

Ce graffiti a été réalisé dans le cadre de COLORS - OFF du NL Contest, en partenariat avec le festival Contre Temps. Oeuvre financée par le NL Contest by Caisse d'Epargne, Socomec, la Ville de Strasbourg, la CTS, l'Olca et la Stradim.

Smash137 est un globe-trotter insatiable, Barcelone, Berlin, New-York, Detroit, Rio…il laisse la trace de son passage un peu partout à travers le monde. Smash137 vit et travaille actuellement à Bâle en Suisse. C’est très jeune, à l’âge de onze ans, qu’il s’initie au Graffiti et réalise ses premiers Graffitis sur des trains et sur les murs avoisinants la Gare ferroviaire de Bâle. Il apporte fraîcheur et couleurs aux murs sur lesquels il s'attarde. 
L'artiste suisse définit son processus de création comme un orage, une explosion impulsive de couleurs autour d’une pièce centrale, harmonieuse et calme, similaire à l’œil du typhon. Adepte de typographies, il puise son inspiration dans les calligraphies occidentales et asiatiques. Il travaille la lettre dans les mouvements de l’abstraction lyrique et de l’expressionnisme abstrait. Ses créations sont un équilibre entre des couleurs explosives et des lignes aériennes.

Rejoignez maintenant la rue de l'Académie par la rue des Planches. 

>>>9ième oeuvre : Les danseurs fous de Strasbourg par Mina Mond

11 Rue de l'Académie

Cette peinture sur coffret a été réalisée Mina Mond dans le cadre de COLORS - OFF du NL Contest 2018. Oeuvre financée par le NL Contest by Caisse d'Epargne, Socomec, la Ville de Strasbourg, la CTS, l'Olca et la Stradim.

Les Danseurs Fous est une référence à la danse épidémique ou manie dansante de Strasbourg en Août 1518. A peu prés 400 personnes furent victimes de cette hystérie collective. De nombreux danseurs sont morts d'épuisement d'ou la référence, aussi, aux danses macabres médiévales. Jean Teulé lui a consacré un livre " entrez dans la danse" et je conseille " les danseurs Fous " de John Waller.

L'artiste Mina Mond se considère comme une raconteuse d’histoire, elle raconte le monde tragique, terrifiant et mystérieux. Elle défini son travail comme du naïf noir. Elle ne fait jamais de croquis, elle attend des sortes d’illuminations ou les images apparaissent construites dans son esprit. Mina Mond pense que cette façon de procéder, proche de l’art médiumnique vient de sa longue pratique de la voyance et du spiritisme. Elle génère ses images en marchant dans la nature mais surtout en écoutant de la musique créant ainsi un état altéré de l’esprit. 

Au bout de la rue de l'Académie, arrêtez-vous sur la place St Nicolas aux Ondes. 

>>>10ième oeuvre: Pro176 wall par Pro176

23 Rue de l'Académie

Oeuvre réalisée par Pro176 dans le cadre de COLORS - OFF du NL Contest 2018. Oeuvre financée par le NL Contest by Caisse d'Epargne, Socomec, la Ville de Strasbourg, la CTS, l'Olca et la Stradim.

Pro176 est un artiste originaire de la région parisienne et dessine dès son plus jeune âge, inspiré par les comic-books américains. Puis en grandissant il s'exerce au lettrage et au style graffiti. Avec son crew de l'époque, il revendique une nouvelle forme de graffiti, une esthétique imprégnée toujours de Marvels, de mathématiques abstraites futuristes, du constructivisme alphabètique et du cubisme Picassonic facial, brutalement raffiné.
Le rap essentiellement, est une autre influence majeure de sa vie et le portera de 1992 à 2010, à collaborer sur de nombreux projets avec différents artistes, à produire 3 albums (Le Cri des briques, Vocabulaire Granit, et Galactick), et sur scène, avec plus de 500 dates de concerts en France et à l’international, dont 2 dates dans le mythique Olympia.

Il revendique un style inspiré de l'univers Kirby, dont l’éternelle quête philosophique du bien contre le mal se joue sur fond d’univers aux étoiles et galaxies infinies, peuplés de super-héros ou super-villains. De grosses machines futuristes et autres vaisseaux tout droit sortis d’un film de science-fiction, dont il s’est largement nourri depuis l’enfance, en vrai passionné du 7è Art, apparaissent souvent dans le décor, ses lettres sont travaillées à l’extrême et s’imbriquent toujours parfaitement da ce de ses personnages se mêlent à la palette de couleurs vives, souvent représentée dans son travail.

>>>11ième oeuvre : Subway art par Tones 

Place Saint-Nicolas aux Ondes

Mur réalisé par Tones EDK/DVS (Genève/Suisse) dans le cadre de COLORS 2019 powered by SOCOMEC en OFF du NL Contest 2019 - Urban Sport & Art Festival et en partenariat avec la Block Party. Oeuvre financé par le NL Contest by Caisse d'Epargne, Socomec, l'Espace Django, la Ville et l'Eurométropole de Strasbourg, la CTS, l'Olca et la Stradim.

Né à Genève en Suisse et immergé dans le milieu du graffiti depuis TONES a grandi en tant qu'écrivain au sein de l'équipe d'EDK & DVS, directement inspiré du style new-yorkais traditionnel. Funky technicien de la lettre & disciple engagé du style, sa spécificité est de faire danser ses lettres à travers les connexions, le funk et le flow tout en respectant les codes scolaires new-yorkais. Une autre particularité de son travail est d'éclairer les lettres en fusionnant illustrations de bandes dessinées et couleurs vibrantes.

>>>12ième oeuvre : The Dog House Par Heis / Uptown Danny (the Jukebox Cowboys)

3 Place Saint-Nicolas aux Ondes

Mur réalisé par Heis et Uptown Danny (The Jukebox Cowboys/Hamburg) dans le cadre de COLORS 2019 powered by SOCOMEC en OFF du NL Contest 2019 - Urban Sport & Art Festival et en partenariat avec la Block Party. Oeuvre financé par le NL Contest by Caisse d'Epargne, Socomec, l'Espace Django, la Ville et l'Eurométropole de Strasbourg, la CTS, l'Olca et la Stradim.

Ce sont des artistes graffeurs/ tatoueurs allemands qui sont discret et conservent l'anonymat. 

Dirigez vous ensuite vers l'arrêt de tram Université. 

>>>12ième oeuvre : Stork in Zoology 1 & 2 par Stork

20 Boulevard de la Victoire

"Inspiré par l’invasion des mosaïques d’Invader que j’ai « chassées » en famille à travers la France, et fan du pixel art développé dans les années 80, j’ai d’abord eu envie de rendre hommage à cet artiste dans ma ville de Strasbourg… en apportant une touche alsacienne incontournable : la cigogne. Un design simple, épuré, permet aux storks de se fondre dans un univers urbain qui représente un terrain de jeu idéal."

Ensuite marchez 300m (ou prenez le tram) direction la station Observatoire.

>>>14ième oeuvre : Tyr & Glad Par Joe PAOLI

50 Boulevard de la Victoire

Coffret réalisé par Joe Paoli dans le cadre de COLORS - OFF du NL Contest 2018. Oeuvre financée par le NL Contest by Caisse d'Epargne, Socomec, la Ville de Strasbourg, la CTS, l'Olca et la Stradim.

Joe s'est inspiré de symboles important à ses yeux et a nommé son oeuvre Tyr and Glad en référence à la mythologie scandinave. 
Joe Paoli fait partie de ces artistes qui ont commencé à dessiner dès le plus jeune âge. Chacun ses raisons, pour lui, c’était en quelque sorte une échappatoire, face à un ennui scolaire assez prononcé. Très vite, à l’âge de 14 ans, il s’est tourné vers le graffiti. Ouvert sur le monde qui l’entourait, Joe ne souhaitait pas se cantonner aux codes traditionnels du graffiti. Cherchant son propre style, il s’est éloigné de la notion esthétique de ce médium pour se diriger vers un art plus novateur, entreprenant de nombreuses recherches visuelles et artistiques. Ce style, composé de lettrages enfantins et de formes abstraites lui ont valu quelques critiques de la communauté, mais lui ont également permis de se distinguer. C’est ce côté un peu rebelle ainsi que l’aspect réactionnaire de cet art qui l’ont d’ailleurs attiré vers le graffiti.

Pour la dernière oeuvre, impossible de la louper car elle s'étend sur un bâtiment de 9 étages près de l'arrêt de tram place d'Islande.

>>>15 ième oeuvre : Graphic Opening par ASTRO

Les Flamboyants, Rue Jean Henri Schnitzler

À l'occasion de la rencontre qui s'est tenue le mercredi 27 mars, organisée dans le cadre de l'opération Street Art du CROUS Strasbourg et du OFF de la 14e édition du NL Contest, nous avons eu la chance de rencontrer Astro et de lui poser quelques questions.

Oeuvre financée par le CROUS et Strasbourg Aime Ses Etudiant en partenariat avec COLORS by SOCOMEC et le NL Contest 2019.

C'est la plus grande oeuvre de Strasbourg!

"La fresque murale réalisée à Strasbourg est une illusion d'optique toute en profondeur. Cette oeuvre suggère de nouvelles ouvertures via une percée graphique J'ai souhaité donner à ce grand mur vierge de 9 étages une nouvelle perspective ainsi qu'un intérêt visuel. J'ai opté pour un dégradé de couleurs allant progressivement vers la lumière, donnant une vue d’ensemble colorée et vive. M'appuyant sur l'architecture du mur, j'ai volontairement laissé la colonne centrale intacte."

Astro est un artiste parisien, qui a débuter le graffiti dans les années 2000. Cet artiste autodidacte et passionné emmène son savoir-faire et sa technique vers un art abstrait qui mêle courbes, calligraphie et formes dynamiques. A l’aise sur grands formats, au travers des murs sur lesquels il inscrit son art au coeur de la ville, ce muraliste affectionne également le travail en atelier. Grâce à son tracé spontané et impulsif qui le caractérise, Astro trompe l’oeil du spectateur en déformant la planitude des façades et des toiles, créant ainsi des illusions d’optique impressionnantes.

Et c'est au pied de cette oeuvre que s'achève cette visite!