Crédits photo : CHRISTOPHE HARAUX / VILLE DE STRASBOURG
InstallationPrès de l’arbre brûlé
Par
  • Sarkis
2018/04 - 161 rue Mélanie Le projet conçu par Sarkis consiste en une construction constituée d'une armature de fer sur les parois verticales de laquelle sont insérés des verres de couleur ocre clair, sur le toit, des verres de couleur bleu, rouge, jaune et vert. A l'intérieur, une tablette de verre est destinée à accueillir une boîte d'aquarelle utilisable par un artiste qu'attend un siège de hêtre : c'est l'atelier créé par Sarkis pour d'autres artistes, un atelier libre d'être ouvert à toute personne sollicitant son occupation temporaire. Cette structure lumineuse, dont exulte une polyphonie colorée, avec cette qualité de transparence et de réverbération rappelant l'aquarelle chère à Sarkis, était située Près de l'arbre brûlé, un hêtre mort aux branches amputées, conservé et mis en scène par Sarkis mais disparu depuis. L'hommage à Mathias Grünewald suggéré dans le titre est sensible quand on pense à la représentation d'arbres morts dans sa peinture et notamment dans un des panneaux du Retable d'Issenheim au Musée Unterlinden de Colmar.
Ainsi, l'art de Sarkis relève d'un processus créatif empreint d'une certaine spiritualité où la participation active du spectateur est souvent essentielle.
161 Rue Mélanie, 67000 Strasbourg, France Itinéraire

À découvrir également