Crédits photo : Street Art Map
Fresque Oeuvre collaborative Par Monsta/Missy/Ekiem/Mlle Terite/Stom500/Vincent RS. 2018/04 - Graffalgar

Devant le Graffalgar, découvrez une fresque/graffiti/peinture, réalisée en collaboration par plusieurs artistes : Monsta, Missy, Ekiem, Mlle Terite, Stom500 et Vincent RS.

MONSTA : 
Monsta est un artiste plasticien. Après un BTS en design produit, quelques années aux Beaux-Arts de Saint-Etienne et un passage en Angleterre, il décide de développer ses projets personnels et de s'y consacrer pleinement. 

Depuis il se questionne sur les moyens de fuir une réalité bien triste et cherche à réveiller la part d'enfance en chacun de nous en guise d'échappatoire.

Monsta pose alors un regard sombre et critique sur notre société tout en y apportant une touche de dérision et de naïveté. Sous ses traits apparaît l'imaginaire d'un enfant, univers contrasté où le jeu vient côtoyer la mort, où les monstres sont aussi gentils qu'effrayants, où les rêves se mêlent aux cauchemars. Il exprime toutes ces contradictions de différentes façons, que ce soit en dessin, peinture, volume ou installation.

STOM 500 : 
Du papier à l'écran, de l'écran à la toile, de la toile aux murs, Stom 500 est un artiste multi casquettes. Se nourrissant de tout ce qui l'entoure, du graphisme au tatouage en passant par la BD, il réinvente les différents codes afin de créer son propre langage.

Ses travaux souvent colorés sont chargés de messages, de dédicaces, de références avec un sens de l'humour toujours très marqué. Il prend un malin plaisir à prendre à contre pieds les tendances afin d'affirmer une vraie personnalité.

Graphiste, Illustrateur, Graffiti Artiste membre de l'association Downtown.

MISSY :
Originaire de Strasbourg, MISSY débute son parcours artistique en 2004. Elle étudie les Arts appliqués, le graphisme, et évolue professionnellement dans la communication visuelle. Fortement attirée par l'art urbain sous toutes ses formes, elle rencontre Rensone (chambre 107) qui l'immerge dans le milieu du graffiti où elle développe une liberté technique et artistique impossible jusqu’alors.

Son travail d'illustration se nourrit de cette nouvelle créativité. Elle invente un univers onirique où elle met des animaux en scène avec beaucoup de finesse et une pointe d’humour.

PS : "Si vous avez trouvé le "Quand j'rappe les oiseaux se taisent"… c'est simplement un petit clin d'œil à une chanson d'Oxmo Puccino que j'écoutais en peignant et j'ai trouvé ça sympa de l'inclure au générique."

MLLE TERITE : 
Après des études de design produit à Nevers puis de graphisme à l’École des Beaux-arts de St-Etienne, Sandrine Barrois alias Mlle Terite devient artiste plasticienne. Elle vit dans le massif du Pilat, véritable source d'inspiration et terrain de jeu propice à de nouvelles créations.

Entremêlant dessin, papier découpé et installation, elle aime travailler avec différents matériaux (papier, bois, tissu...). Mlle Terite puise principalement son inspiration dans le monde végétal ainsi que dans l'enfance et les souvenirs qui y sont liés. Il en résulte des œuvres sensibles et poétiques traitant des questions de la fragilité et de la complexité de la nature. 

EKIEM : 
Ekiem est un artiste / graphiste freelance Français né dans la banlieue proche de Paris.
Très tôt il développe un intérêt pour l’image et adopte un langage visuel simple à base de lignes nettes et stylisées,
mêlant couleurs franches, motifs répétitifs et souvent traitements typographiques.
En perpétuelle recherche de nouvelles combinaisons graphiques, il travaille sur une pluralité de supports.
Ses créations sont déclinées sous forme de sérigraphies, de tee-shirts, de stickers et d’oeuvres originales.
Artiste visuel polyvalent et appliqué, Ekiem expose son travail dès que possible.

8-10 Petite Rue de la Course, 67000 Strasbourg, France Itinéraire

À découvrir également