Crédits photo : The Empty Belly
Colors 2020The Second Shepherd 2020/07 - Faubourg-National

Oeuvre réalisée par The Empty Belly sur un coffret électrique de Strasbourg pour le projet COLORS City 2020.

"À l'intersection de la rue du et de la rue Saint-Michel, un coffret électrique se dresse devant la clinique Saint Barbe. Intrigué par cette légende, Tiago Francez aliasThe Empty Belly y voit un catalyseur pour une autre intervention dans les rues de Strasbourg.

"L'histoire nous dit que Sainte Barbe, la fille d'un riche païen nommé Dioscorus, a été soigneusement gardée par son père qui l'a gardée enfermée dans une tour afin de la préserver du monde extérieur. Devenue secrètement chrétienne, elle a rejeté une offre de mariage qu'elle avait reçue de son père. Avant de partir en voyage, son père a ordonné que des bains privés soient érigés pour son usage près de son logement, et pendant son absence, Barbe a fait construire trois fenêtres, comme symbole de la Sainte Trinité, au lieu des deux initialement prévues. À son retour, son père à découvert qu'elle est devenue chrétien; là-dessus, il tira son épée pour la tuer, mais ses prières créèrent une ouverture dans le mur de la tour et elle fut miraculeusement transportée vers une gorge de montagne, où deux bergers surveillaient leurs troupeaux. Dioscorus, à la poursuite de sa fille, a été repoussé par le premier berger, mais le second l'a trahie.

En conséquence, il a été transformé en pierre Traîné devant le préfet de la province, Martinianus, qui l'a cruellement torturée mais Barbe reste fidèle à sa foi chrétienne. Pendant la nuit, la prison sombre était baignée de lumière et de nouveaux miracles se sont produits. Chaque matin, ses blessures étaient guéries. Les torches qui devaient être utilisées pour la brûler se sont éteintes dès qu'elles se sont approchées d'elle. Enfin, elle a fini par être condamnée à mort par décapitation. Son père a lui-même exécuté la peine de mort. Cependant, comme punition, il a été frappé par la foudre sur le chemin du retour et son corps a été brûlé par la flamme. " «The Second Shepherd» cherche à questionner les limites de la vérité historique et de notre imaginaire et, par conséquent, à enrichir de manière didactique l'espace public et quiconque l'habite éthiquement et moralement. Le berger et son troupeau." 

Les oeuvres COLORS City 2020 sont financées par Socomec, la Ville et l'Eurométropole de Strasbourg, le Crédit Mutuel, Espaces Atypiques et le Conseil Départemental du Bas-Rhin .

1 Rue Saint-Michel, 67000 Strasbourg, France Itinéraire

À découvrir également