Le 9 dcembre 2021

Surprise de fin d’année : le COLORS Corner #1 – The Backyard Edition

Non classé

Voici le retour des moufles et des bonnets, la période des vins chauds et bredeles. Il fait froid mais pas morose, car le COLORS Corner va vous offrir une explosion de teintes acidulées qui réchauffera tant vos yeux que vos esprits !

Le COLORS Corner démarre sa première édition au 14 rue de Cronenbourg (Schiltigheim), c’est le nouveau venu de la famille de COLORS Urban Art powered by Socomec. Une manifestation restant fidèle aux valeurs qui nous tiennent à cœur (gratuite, ouverte à toutes et à tous et où les artistes sont rémunéré.e.s), exposant des créateurs locaux en un lieu inattendu et provisoire. Les parkings ne vous vendent pas du rêve ? La Backyard Edition porte bien son nom avec ses boxes délaissés qui dévoilent l’univers de chacun des artistes invités. Il s’agit bien d’une opportunité unique et temporelle, grâce au partenariat avec Stradim Immobilier !

Venez découvrir ces graffeurs et street artistes dans une atmosphère festive et joyeuse, avec des visites guidées, un Pop Up Store, ainsi que le coin buvette et restauration évidemment (vin chaud et tartes flambées au rendez-vous) !

Besoin d’un petit avant-goût ? Voici notre sélection d’artistes :

BOTTL3MAN : Un artiste peintre français né à Lyon dans les années 90. Comme son nom l’indique, il peint portraits ou paysages avec des bouteilles ! Les empreintes de goulot sont les pixels de ses œuvres. Il se sert également des bouteilles comme contenant pour créer des explosions de couleurs, coulures, etc…

JAEK EL DIABLO : Activiste et pionnier du mouvement graffiti strasbourgeois, il commence à peindre en 1993 dans le quartier de La Laiterie à la fin de sa période skate. Il expérimente différentes techniques : peinture à la bombe, infographie, sérigraphie… Ses œuvres sont influencées par la culture graffiti new-yorkaise et le vintage pop américain mêlant comics, cartoons et typographie.

JAK UMBDENSTOCK : Jeune illustrateur strasbourgeois diplômé en Bande Dessinée à L’ESA Saint-Luc de Bruxelles en 2008. Jak réalise des illustrations, dessins de presse, affiches ou bandes dessinées. Son travail, entre candeur et provocation, est critique et regorge de satire et d’humour (souvent noir), parfois empreintes d’imaginaire surréaliste, de souvenirs, d’observations ou de ressentis.

MAXIME IVANEZ : Originaire du quartier de Gerland à Lyon, il commence à dessiner pour ne pas s’ennuyer, jusqu’à ses 15 ans où il fait connaissance avec le graffiti. S’ensuit, une dizaine d’années de peintures et de fresques le conduisant vers une école de peintre muraliste, la première en France, située à Oullins (69). Ses projets s’enchaînent, allant de la peinture monumentale, au travail en atelier sur toile ou encore l’illustration.

ORGANE K : Diplômée en communication visuelle à LISAA de Strasbourg, elle est graphiste webdesigner indépendante à Strasbourg. Faiseuse d’images, elle conçoit du design loufoque aux lignes épurées, du chien saucisse aux têtes de cul…

LÉONTINE SOULIER : Ne pas se fier aux apparences. Le coup de crayon fleuri de Léontine Soulier permet à l’illustratrice strasbourgeoise de traiter de sujets graves (comme le viol) ou de malmener mignonnement le sacré (sa crèche de Noël olé-olé où les protagonistes montrent leur petit Jésus). Avec raffinement, Léontine bouleverse l’ordre biologique et le règne animal, créant des êtres qui fusionnent avec le végétal, questionnant la notion de genre et zoomant sur les détails qui font le sel (et le poivre) du quotidien.

FELIX APAIZ WYSOCKI : Il se base sur des constats, observations, expériences ou rencontres et s’inspire de situations qui lui échappent, l’affectent, l’indignent au quotidien. Ses œuvres parlent de la fracture sociale (isolement, marginalité, communautarisme, individualisme…) et ont pour ambition de redonner de la visibilité à ceux qui en manquent.

MYSE : Passionné par le graffiti depuis l’âge de 15ans, Mysé a commencé à faire ses griffes dans les friches bas-rhinoises au début des années 2000. Autodidacte, l’artiste peint à la fois du lettrage pur, des personnages ainsi que du décor, allant du figuratif au réalisme, en passant par le trompe-l’œil.

VJS CREW : Spark1 et Roys32, membres du collectif de graffeurs strasbourgeois VJS, jonglent depuis plus de 15 ans entre lettres et décors, au gré des thèmes données à leurs fresques murales.

LIZON : Entre culture, installations et jeunes pousses, Lizon cultive quelques mauvaises herbes avec feutres, crayons, papiers et pinceaux. D'abord sculptrice puis professeure, la voilà maintenant illustratrice pour mettre un peu de pigments sur les cultures locales. Quelques œuvres semées ici ou là, pour ne pas tomber dans l'exploitation intensive. Le lien est simple et évident entre l'art et la culture ; cultiver son jardin comme on cultive son esprit. Les deux sens de culture sont ici mêlés faisant de cette fresque une nature à vivre fixée en nature morte si chère à l'histoire de l'art.

Que ce soit par amour de l’art urbain, par curiosité ou par envie de passer un bon moment avec un verre de vin chaud et une vraie tarte flambée, ne loupez pas l'événement le plus cool de décembre à Schiltigheim, les week-ends des 11/12 et 18/19 décembre, de 11h à 17h !

Le COLORS Corner #1 - THE BACKYARD EDITION, les samedis et dimanches des 11/12 et 18/19 décembre entre 11h et 17h, au 14 rue de Cronenbourg à Schiltigheim, un évènement gratuit sur présentation du Pass Sanitaire et avec le port d’un masque.

Plus d'informations, cliquez ICI !