Installation SPIRALE ABY WARBURG Par Bert Theis Place de la République

"Dans les ensembles urbanistiques on ne trouve pas de spirales parce qu'elles font perdre du temps, parce-que celui qui y entre doit toujours revenir sur ses pas pour en sortir." B.Theis

[...] C’est ainsi que nous avons demandé à Bert Theis d'imaginer un point de dissymétrie sur cette place réputée aujourd'hui intouchable et où la ligne B du tram se sépare en deux branches qui vont l'une vers le Nord et l'autre vers l'Est. Sa réponse prend la forme d'un banc en spirale ascendante, réalisé en lattes de bois laqué blanc. Cette spirale, forme organique et dissymétrique, se développe sur une douzaine de mètres de long et monte en pente douce jusqu’à un mètre vingt. Au sommet, se trouve une placette circulaire d'environ six mètres de diamètre au centre de laquelle est planté un bananier japonais qui offre cette particularité de mourir et de renaître chaque année - nouvelle horloge naturelle. L'oeuvre est dénommée "Monument aux vivants. Spirale Warburg". Elle est implantée au point de divergence de la ligne du tram, sur un espace vert où les urbanistes allemands avaient prévu d'implanter des sculptures, et à mi-distance de la Passerelle des Juifs et du Monument aux morts, à l'emplacement duquel, dit-on, se trouvaient un cimetière juif...

© PHOTOGRAPHIE : FLORIAN KLEINFENN. TOUS DROITS RÉSERVÉS

3 Place de la République, 67000 Strasbourg, France Itinéraire

À découvrir également