Crédits photo : MATHIEU BERTOLA / MUSÉES DE STRASBOURG
InstallationAubette 1928
Par
  • Jean-Hans Arp / Sophie Taeuber-Arp / Théo Van Doesburg
2018/04 - 31 place Kleber

Du projet initialement confié à l'architecte Jean-François Blondel (1705-1774), comprenant un bâtiment et le traitement de la place Kléber, il ne subsistera que la réalisation du bâtiment appelé Aubette. Réalisé par l'architecte Werner, il accueillait des fonctions militaires dont un corps de garde. La relève des gardes s'effectuait à l'Aube, d'où le nom du bâtiment.

Au cours du 19e siècle, l'Aubette abritait diverses fonctions notamment culturelles (musée municipal, conservatoire de musique)

En 1922, l'aile droite du bâtiment est louée par la ville aux frères Horn, entrepreneurs associés à de grands travaux d'urbanisme strasbourgeois. Ils ont le projet d'y créer un complexe de loisirs moderne.

Le projet de l'Aubette était sans précédent et n'eut, à cette échelle, aucun successeur.

Son inauguration à Strasbourg en 1928 fut le fruit d’un faisceau de circonstances uniques: l'amitié de Jean Hans Arp avec les frères Horn, qui avaient obtenu la gestion du lieu, l'implication de l’artiste Sophie Taeuber-Arp, l'amitié du couple pour Theo Van Doesburg qui fut ainsi associé et trouva là un projet à la mesure de sa vision de l'homme nouveau et de l'art moderne proposant un Gesamtkunstwerk (œuvre d’art totale). Malheureusement ce décor originel a été recouvert puis partiellement détruit dès 1938.

La restauration engagée en 1994 et poursuivie en 2006 n'a pu restituer qu’une partie du projet.

31 Place Kléber, 67000 Strasbourg, France Itinéraire

À découvrir également