Le 29 mars 2019

ITW - Rencontre avec Astro, le graffeur/street artist

À l'occasion de la rencontre qui s'est tenue le mercredi 27 mars, organisée dans le cadre de l'opération Street Art du Crous de Strasbourg, de COLORS powered by SOCOMEC et de Strasbourg aime ses étudiants, dans le cadre du OFF de la 14e édition du NL Contest, nous avons eu la chance de rencontrer Astro et de lui poser quelques questions. Astro réalise actuellement la façade haute de 10 étages de la résidence universitaire "Flayboyants". Elle sera la plus grande oeuvre Street Art à Strasbourg. Introduction faite, c'est parti !

Strasbourg Street Art Map : Bonjour Astro, avant de commencer, pourrais-tu te présenter en quelques mots s’il te plait ?
Astro : Je m’appelle Astro, enfin mon nom d’artiste c’est Astro. Ça fait 20 ans que je peins. J’habite en région parisienne et je suis un artiste, à la base graffeur. Je le suis toujours, mais je suis même un peu plus maintenant dans le Street Art.

Strasbourg Street Art Map : Justement, on va y revenir après, mais avant ça, parle nous un peu de ton blaze. Astro, c’est un nom qui inspire beaucoup de choses. Comment l’as-tu choisi ? Que représente-il pour toi ?
Astro : Je l’ai choisi parce qu’à la base je faisais des lettres. C’était un bon enchaînement de lettres pour moi, j’aimais bien les travailler. Il y avait une espèce de symétrie. Ensuite, ça se retient bien. Je cherchais un blaze qui se retienne facilement et bien sur j’aime bien tout ce qui est en rapport avec l’astronomie, les étoiles, etc.

Strasbourg Street Art Map : Tu as commencé par le graffiti, mais tes oeuvres monumentales s'apparentent au mouvement muraliste. Comment te définis-tu ? Street artist, muraliste ou graffeur ?
Astro : Ça c’est la question qui revient souvent et à laquelle j’ai du mal à répondre. Je suis un peu moins sec qu’avant. Avant je disais “on s’en fout, c’est de la peinture”. Je pourrais encore le dire, parce que pour moi on fait de la peinture, que ce soit avec une bombe, un pinceau, un rouleau ou autre. À la fin ce sera de la peinture sur un mur, ou sur une toile. C’est assez compliqué de dire à quelle catégorie j'appartiens. J’ai l’impression de faire des grands graffitis, mais on les interprète souvent comme du Street Art. Moi je me retrouve encore dans mon graffiti parce que je fais mes formes au feeling, et c’est les mêmes que j’utilisais dans mon vrai graffiti pur et dur. Je me sens encore graffeur.

Strasbourg Street Art Map : Pour aller un peu plus loin, comment définirais-tu ton art ? Quelles en sont les particularités ?
Astro : Je me suis positionné dans l’illusion d’optique et dans la calligraphie, cali-graffiti. Voilà !

Strasbourg Street Art Map : Tes oeuvres se démarquent, comme tu le disais, par l’utilisation d’effets d’optique impressionnants. Quels sont les types de retour que tu reçois du public ? Est-il réceptif ?
Astro : Ma foi, ça va, je suis assez satisfait des retours. Quand tu fais du graffiti, c’est pour la communauté graffiti, c’est pas pour plaire au public. Mais ce que je fais maintenant, ça plait. Après, pendant 15 ans je ne faisais pas ça, je faisais du graffiti, c’était pour ma communauté, pour mes potes. C’est très dur d’accéder au grand public, que le papi passe derrière toi et te dise “wow, t’as fait un beau graff’”. C’est super rare, mais ça arrive ! Ça pouvait m’arriver, parce que je faisais un graffiti très ornementé. C’était pas brutal, c’était pas un graffiti brut. C’était déjà un graffiti esthétique.

Strasbourg Street Art Map : Quels sont tes défis et contraintes lors de telles réalisations ?
Astro : La contrainte c’est que je suis souvent loin de chez moi, c’est physique. J’ai plus d’épaules à cette heure-ci. Mais à contrario, c’est hyper satisfaisant d’accéder à des projets comme ça, d’être ancré dans les villes comme ça. Pour moi, c’est un bonheur, et puis je vis de mon art ! Je suis très heureux de ma vie actuelle, c’est une chance et je m’en rends bien compte !

Strasbourg Street Art Map : Tu es venu à Strasbourg sur l’invitation du CROUS Strasbourg, de COLORS, du NL Contest et de Strasbourg Aime Ses Étudiants. Est-ce que c’est la première fois que tu viens dans la capitale alsacienne ? Que penses-tu de la ville ?
Astro : C’est pas la première fois. Je suis déjà venu deux fois pour faire du graffiti, et notamment la première fois pour la première édition du NL Contest, où j’avais fait du roller en même temps. J’en fais encore un petit peu, mais je fais attention à mes bras. C’est cool Strasbourg !

Strasbourg Street Art Map : Tu réalises actuellement la façade de la résidence universitaire “Flamboyants”. L’oeuvre n’est pas encore finie, mais pourrais-tu déjà nous en parler un peu ?
Astro : Comme à mon habitude je vais faire une percée, une illusion d’optique qui va tout en profondeur. Je vais essayer de mettre une lumière au fond de ce tunnel. Elle symbolise plein de choses pour moi : les études, le savoir, les connaissances et en même temps c’est l’espoir.

Strasbourg Street Art Map : Ton oeuvre va être la plus grande de toute la ville de Strasbourg. De ton côté, tu n’en es pas à ton coup d’essai. Quelle a été ta plus belle réalisation ?
Astro : Belle ? J’en sais rien ! La plus grande et la plus haute, c’est à Washington et c’est aussi la plus grande de la ville. Elle est sur une façade de 14 étages et deux fois plus large que celle de Strasbourg. En bref un gros, gros pavé, mais c’est pas la plus belle par contre. Grand ça veut pas dire beau. Je suis juste content quand je les finis. Je fais ma photo, et je passe à autre chose.

Strasbourg Street Art Map : Pour conclure, un dernier mot pour la fin ?
Astro : Je voulais remercier Julien Lafarge, c’est lui qui a pensé à moi pour ce projet, donc c’est très cool ! Le CROUS Strasbourg aussi, c’est génial qu’ils me mettent à disposition une façade comme ça, le budget, etc. J’aimerais qu’ils fassent ça dans toutes les villes en France. Comme je disais, il y a que depuis cette année que je peins en France. J’ai fait quelques oeuvres mais la plupart d’entre elles sont à l’étranger. Je ne les revois pas, c’est aussi pour ça que la photo est très importante. C’est très rare que je retourne voir mes oeuvres par la suite.

Un grand merci à Astro de nous avoir accordé un petit peu de temps pour répondre à ces quelques questions ! On vous donne rendez-vous mercredi prochain, à 18h30, pour le vernissage de la façade !

>> Événement Facebook du vernissage de la façade <<

Facebook : astro ODV
Instagram : @astro_odv_cbs

Emilie Jade Vauban