Crédits photo : Archives S.B. pour Midi Libre
1 oeuvre
  • Graffiti
Swed Oner France - Nîmes

Le regard, l’observation, l’échange, la recherche et la compréhension, sont autant de domaines que Swed explore lorsqu’il peint. C’est ainsi qu’il faut comprendre sa démarche artistique. Ne souhaitant pas s’arrêter uniquement sur l’être humain en tant que tel, Swed cherche à retranscrire la quintessence de ses émotions. Pour lui, chaque être est unique et chacune de ses émotions l’est tout autant. Partant de ce principe, il cherche à mettre en avant une vie, en s’inspirant d’une rencontre et d’une photographie qu’il réalise après avoir échangé avec une personne. Chaque photographie donne ensuite naissance à un portrait mural ou sur toile. Les peintures murales repositionnent toujours les individus dans leur environnement. En effet, chacun est peint sur un mur de sa ville, son quartier ou sa rue. Toutes ses œuvres ont pour objectif de faire parler l’humanité. Se définissant comme « portraitiste humaniste », il voyage et arpente les villes et campagnes aux quatre coins du monde pour aller à la rencontre de différentes personnes. Il recherche en elles une singularité, des sentiments propres à chacune qu’il mettra en avant par son œuvre. Se refusant à quelconque communautarisme, il appréhende ses peintures, non pas sous le prisme d’un genre, d’une origine, ou d’une couleur de peau, mais plutôt sous celui d’un état, d’un ressenti, d’une universalité qui nous caractérise tous.

Autodidacte, il préfère apprendre par lui-même plutôt que de suivre un apprentissage. Il fait partie de cette génération d’artistes qui souhaite s’exprimer par le biais de la peinture murale aussi connue sous le nom de graffiti. Pour ne garder que l’essentiel, Swed choisit d’éliminer les moindres fioritures et de travailler en noir et blanc. Une autre manière d’exprimer la dualité que l’être humain est capable de ressentir. Le bien et le mal sont dans ses portraits nuancés par le mélange. Les peines, les peurs, les blessures mais aussi l’espoir, les lueurs, les fragiles bonheurs, le temps qui passe, un portrait c’est autant de choses qui s’expriment, un regard c’est une vie qui se raconte, c’est la vôtre, c’est la leur, c’est la sienne. Comme un symbole de protection, une auréole dorée est retrouvée sur toutes ses œuvres afin de ne pas emprisonner mais lier ses différents portraits. Le cercle est une figure géométrique parfaite, sans angle, ni recoin où tous les points sont à égale distance. Il en devient ainsi un symbole d’égalité.

Ses oeuvres

Nouvelle oeuvre

Proposez ici une nouvelle oeuvre Street Art / Graffiti

Archives
  • Collage
  • Colors
  • Colors 2018
  • Colors 2019
  • Conteneur
  • Fresque
  • Graffiti
  • Installation
  • Peinture
  • Pochoir
  • Signature
  • Tag/Flop
450
Toutes les catégories

1. Cliquez sur la carte pour placer un point
ou saisissez une adresse.

2. Rajoutez la photo et la description de l'oeuvre